Les désordes sur les façades

https://blogs.cotemaison.fr/studiodarchi/wp-content/blogs.dir/903/files/2020/07/Facade-3-copie.jpg
Le blog Studio d'Archi ("Côté Maison") de Nicolas Sallavuard distingue 23 désordres possibles en façade.


Un article très synthétique du blog "Studio d'Archi" ("Côté Maison") sur tous les désordres que vous pouvez voir apparaître sur les murs de votre maison. Si vous constatez un problème de remontées capillaires, Osmodry peut le traiter par électro-osmose inverse, sans travaux.
Le lien, c'est par ici.

Saint-Gobain évoque les solutions aux remontées capillaires

Et voici un article de synthèse de Saint-Gobain sur 3 solutions aux remontées capillaires. "L'assèchement électronique" qui est cité, c'est le système par électro-osmose Osmodry (sans électrodes, sans détruire le mur !).
Pour rappel : chez Osmodry, on teste le système chez vous pendant 6 mois. Comparez !

Tout savoir sur les remontées capillaires avec l'Agence Qualité Construction

L'Agence Qualité Construction (AQC) a produit un dossier intéressant sur les remontées d'humidité, leur diagnostic, leurs conséquences. L'AQC confirme que le traitement par électro-osmose est un traitement curatif... et que certains traitements par injection de résine ne permettent qu'une arase étanche discontinue. Toutes les infos ici.


LA DIFFERENCE OSMODRY 


La sécurité de passer par Osmodry qui est concepteur, fabriquant et installateur d'une solution d'assèchement des murs humides. 



Nous sommes une des rares entreprises à proposer à nos clients d'essayer l'assèchement des murs avec la technologie osmotique active avant de la payer. Nous ne faisons pas appel à des sous-traitants, nous sommes concepteur, fabricant et installateur.





Osmodry utilise la technologie osmotique
pour assécher les murs de manière permanente

POURQUOI CHOISIR LE SYSTEME OSMODRY ?

Pourquoi essayer le système Osmodry est sans risque financier ? 

Osmodry est la garantie d'un paiement après résultats.

Les désordes sur les façades

Le blog Studio d'Archi ("Côté Maison") de Nicolas Sallavuard distingue 23 désordres possibles en façade. Un article très...